Jour 14 : Préparons Pâques en mode Zéro déchet

Toujours en confinement, nous respectons les consignes pour sauver des vies. #RestezChezVous.

Le saviez-vous ?
Il faut 2400 litres d’eau pour produire 100g de chocolat, sans compter l’impact de son transport depuis l’autre bout du monde… Ça fait un petit peu réfléchir, non ?
Côté déforestation, prenons conscience que de nombreuses forêts indonésiennes ont été défrichées pour laisser place à la culture du cacao !
(>source : rapport waterfottprint.org et WWF)

Il ne s’agit pas de se priver de chocolat mais de nous orienter vers des achats responsables :

  • préférons le chocolat biologique et équitable,
  • choisissons la qualité plutôt que la quantité,
  • achetons des chocolats en vrac chez le chocolatier local.

Aujourd’hui, je vous propose une activité ludique à faire en famille.

Jour 14 du dossier 21 jours pour mieux vivre le confinement :
et si nous fabriquions des oeufs à décorer ?

Pâques est une fête très appréciée des enfants et associer cette fête à une activité écoresponsable est une façon de la penser durable.

1- La pâte à modeler autodurcissante

Cette pâte façon céramique, est très simple et facile à réaliser, avec des ingrédients de cuisine. 

  • Ingrédients

1 dose de fécule de maïs ,
2 doses de bicarbonate de sodium 
1 dose d‘eau froide.

Pour doser, choisissez en fonction de la quantité que vous souhaitez. Vous pouvez utiliser un verre, un bol, ou même plus grand… C’est vous qui voyez !

  • Mélangez la fécule de maïs et le bicarbonate dans une casserole,
  • Ajoutez l’eau froide et mélangez bien en chauffant à feu doux,
  • Laissez épaissir pour former une pâte plus compacte,
  • Lorsque la pâte se décolle des bords de la casserole, arrêtez de chauffer et placez-la dans un bol, couvrez le bol et laissez refroidir,

Cette pâte est encore plus agréable à manipuler que la pâte à modeler classique. Le bicarbonate lui donne un aspect brillant, façon céramique.

Cette pâte durcit à l’air, sans cuisson, et permet de fabriquer toute sorte d’objet. Le temps nécessaire à son séchage complet varie selon la météo et l’épaisseur des objets fabriqués. Pour des oeufs, placez-les sur un support type dé à coudre, verre en fonction de la taille pour en faciliter le séchage.
Pour les petits impatients, on peut également faire sécher cette pâte au four doux (1h à 80°C pour commencer) en surveillant que ça ne brunisse pas. A surveiller comme le lait sur le feu !
On peut peindre la pâte une fois sèche ou la colorer avant de s’en servir. Il suffit pour cela d’ajouter quelques gouttes de peinture (gouache) ou de colorants alimentaires à la boule de pâte durcissante froide. Ensuite, malaxez-la jusqu’à obtenir une couleur uniforme (ou pas, pour un effet marbré).

2- le papier mâché et sa colle naturelle

Je vous propose d’utiliser la technique toute simple du papier mâché pour fabriquer un joli oeuf surprise !

  • Matériel pour un oeuf surprise

1 petit ballon de baudruche
Du journal
Du scotch
De l’eau
De la farine
1 tasse (ou mug, verre, petit bol…)
Peinture
Des petites surprises à cacher dedans !

  • Déchirez le journal en bandes d’environ 3 cm de largeur et 15 cm de longueur. C’est important de le déchirer plutôt que le découper pour que la colle s’imprègne mieux. Vous pouvez utiliser une règle pour vous aider.
  • Dans un petit saladier, mélangez au fouet 1 verre d’eau froide et 1 verre de farine. Fouettez bien pour obtenir une pâte homogène et sans grumeaux.
  • Gonflez le ballon de baudruche de manière à obtenir un « œuf » d’environ 15 cm et nouez le ballon avec une ficelle
  • Posez le ballon sur une tasse, nœud vers le bas (laissez-le dépasser pendant toute la durée de l’encollage)
  • Collez les bandes de papier journal sur le ballon en procédant ainsi :
    • Trempez une bande dans la pâte à papier mâché,
    • Au-dessus du saladier de colle, tenez le haut de la bande d’une main,
    • De l’autre main, pincez le haut de la bande entre l’index et le pouce et fais glisser ces 2 doigts jusqu’en bas de la bande pour enlever le surplus de colle,
    • Posez la bande verticalement sur le ballon.
  • Recouvrez ainsi toute la surface du ballon en faisant se chevaucher les bandes verticalement.
  • Après cette 1ère couche verticale, recouvrez le ballon d’une 2ème couche en posant les bandes horizontalement.
  • Terminez par une 3ème couche, à nouveau verticale.
  • Laissez sécher jusqu’à durcissement.
  • Enlevez la ficelle du ballon pour qu’il se dégonfle.
  • Découpez l’oeuf en papier mâché – étape réservée à un adulte – au cutter : soit en 2, soit en zig zag sur le haut, soit en forme d’oeuf sur le devant selon l’effet souhaité.

Vous pouvez à présent décorer l’oeuf et sa coquille avec de la peinture acrylique selon vos envies.

Après séchage, vous pouvez garnir votre oeuf !
Je n’ai plus qu’à vous souhaitez de Joyeuses Pâques !

Prenez bien soin de vous et à demain pour de nouveaux conseils pour vous aider à mieux vivre cette période de confinement.

Revenir au dossier complet « 21 jours pour mieux vivre le confinement »

Sandra_Couleur Bio’Naître

1 réflexion sur « Jour 14 : Préparons Pâques en mode Zéro déchet »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close