Les troubles de l’audition et ses inconforts

Au-delà des bruits qui nous sont inconfortables (la fourchette qui grince sur l’assiette), il y a des troubles plus graves comme les acouphènes ou l’hyperacousie. Pour les personnes atteintes de ces troubles, il s’agit d’inconforts liés aux bruits qui sont normalement supportables. Et, quand le seuil d’inconfort normal se situe aux alentours des 120 décibels, celui de personnes atteintes par ces troubles ne dépasse parfois pas les 60 dB.

De l’inconfort à la douleur, l’hyperacousie est un état inflammatoire handicapant qui n’est heureusement pas incurable. Des solutions conventionnelles avec un ORL spécialisé permet de réapprendre à entendre. Il existe aussi des méthodes douces pour accompagner les inconforts et douleurs au quotidien mais aussi aider le cerveau à se désintoxiquer.
Pour guérir,  un autre axe thérapeutique est important. Il s’agit de désinhiber la phobie du bruit et l’état d’anxiété que cela engendre. C’est le système nerveux et toute la sphère psychologique qu’il faut soulager, réconforter.

Comme tous les autres organes, le cerveau produit des déchets et des toxines. Ce sont des études récentes (2012) qui ont démontré que le rituel de dépuration du cerveau s’opérait la nuit durant notre sommeil.

Les déchets de notre corps sont éliminés grâce au système lymphatique. C’est un réseau de vaisseaux qui transporte un liquide chargé de nutriments, de cellules immunitaires : la lymphe. Cette structure vasculaire procure une voie de défense immunitaire et nous permet de lutter contre les infections.

Pour le cerveau, ce réseau est  appelé le système glymphatique. Ce mot inventé en 2013, qualifie  le système de circulation du fluide cérébro-spinal à travers le système nerveux central.
Regardez cette vidéo 3D : Notre cerveau et son système de drainage
DC9640C2-584A-4810-B04E-65CDB774C1CC
Les déchets produits par les neurones sont évacués vers le liquide céphalo-rachidien, puis le réseau veineux se charge de leur élimination et passe par les canaux  lymphatiques du cou. Ce traitement des déchets est indispensable au bon fonctionnement du cerveau. Lorsqu’il est moins efficace, les déchets s’amoncèlent. Ce processus d’élimination des déchets est notamment bien plus efficace en état de sommeil réparateur. Il est urgent de nous occuper de notre sommeil et ses divers troubles.

Pour comprendre encore davantage les troubles de l’ouïe, intéressons-nous au nerf vague. Il démarre à la base du cerveau et se propage dans le cou, sur l’os mastoïde (à l’arrière du lobe de l’oreille) et se relie à tous les organes et particulièrement ceux liés à la digestion. En effet, le nerf vague appelé aussi le nerf pneumogastrique joue un rôle dans de nombreuses fonctions vitales de l’organisme et en particulier la fréquence cardiaque et les sécrétions digestives. Il se connecte aux nerfs impliquant la parole et la vue. Sa toxicité excessive implique des intolérances, des allergies et des troubles digestifs visibles particulièrement au niveau de l’intestin.

(NB : Dans ce cas là, il faudra  prévoir un rééquilibrage du microbiote)

L’excès de toxines du nerf vague est également coupable d’un manque de communication entre le cerveau, les intestins et le système nerveux. Il favorise les réactions auto-immunes.

Regardez le trajet de ce nerf et observez la relation logique qu’il peut entretenir avec la sphère ORL et en particulier le système auditif :

18FCA54D-32F1-4028-816F-8629BE0A537A

Ainsi, pour qu’entendre redevienne confortable, je propose de travailler sur 2 terrains.

1. Accompagner et favoriser la désintoxication du cerveau

—-> En favorisant la circulation du fluide cephalo-rachidien
—-> Décongestionner la lymphe dont le rôle est de transporter les graisses liposolubles et les vitamines

Pour information, le cerveau est fait de 60% de graisses !

Les huiles essentielles sont liposolubles également et représentent logiquement une solution puissante pour accompagner la circulation des fluides du cerveau et du cou, dans le cas d’acouphènes ou hyperacousie.

Il est évidemment important de combiner cette action à l’accompagnement du retour au sommeil réparateur.

2. Apprivoiser et limiter les inconforts auditifs

—-> En drainant, tonifiant la circulation du sang
Une action pour décongestionner les veines (détruire les caillots et micro-caillots du sang qui provoque les inconforts auditifs)
—-> En éradiquant les spasmes douloureux
Une action pour traiter la douleur en visant les muscles du cou qui seront relaxés. Ainsi, on évite la contraction involontaire et douloureuse de la fibre musculaire autour de l’oreille
—-> En relaxant le système nerveux
Une action pour traiter le stress et l’anxiété à la fois cause et conséquence de l’inconfort auditif.

– – –

Ma formule NUIT est une synergie composée de :

6ACE8395-1D92-4EB2-A427-012E8DCA0337. Lavande aspic

Composée principalement de Monoterpénol, 1,8 Cinéole et Cétones, c’est une anti-infectieuse douce qui protégera la sphère ORL. Elle a un rôle détoxifiant interessant.  Elle est aussi antalgique, antispasmodique, décontractante musculaire. Belle hypotensive, elle saura relaxer et rééquilibrer le système nerveux. C’est une alliée de taille contre le stress, l’anxiété, l’irritabilité, les états dépressifs, les difficultés émotionnelles et les troubles du sommeil.

. Valériane des Indes

Composée majoritairement de patchoulol (sesquiterpenols), elle est idéalement utilisée pour ses facultés à décongestionner les veines et stimuler la circulation sanguine. C’est une circulation fluide de l’univers cerveau, cou qui permettra à ce dernier de faire son travail nocturne de désintoxication, de désencombrement de la sphère auditive.

. Encens Oliban 

19407285-C52C-47E4-AD69-4B5C8D901289Obtenue par distillation de la gomme-résine de son arbre, elle est composée de thuyène, pinène (monoterpènes) et de caryophyllène (sesquiterpènes C15). C’est pour cela qu’elle est avant tout une grande harmonisante. Elle est capable d’une restructuration intérieure majeure, tant sur la plan physique, immunitaire et/ou psychologique. Elle permet de stopper les pathologies à tendance dégénérative, elle stimule le système immunitaire et réordonnance nos défenses.

Dans le cadre des acouphènes ou de l’hyperacousie, elle permettra l’évitement de toute aggravation et accompagnera le réapprentissage du sens, sans ses inconforts. Grande harmonisante du Système Nerveux Central, l’utilisation de l’encens apportera au sujet souffrant un calme intérieur nécessaire à l’endormissement et au sommeil réparateur.

– – –

Ma formule JOUR est, elle, composée de :

. Hélichryse italienne

B148C50D-AF37-4D80-B5E0-EBB015E3A3F0

Pour ma part, je choisis ce petit bijou en Corse dans un joli jardin aromatique où tout rime avec respect de la nature (vous pouvez visiter en vrai et sur leur site Essences Naturelles Corses ).

Cette huile a un mélange de molécules impressionnant et lui donne des propriétés variées et puissantes. Ici, dans le cadre des inconforts auditifs, je l’utilise pour ses facultés à fluidifier le sang en activant la micro-circulation artérielle. C’est avec cet axe majeur qu’elle sait également devenir une anti-inflammatoire et une anti-douleur de taille. Elle va ici nous aider à faire circuler le sang autour de l’oreille et le long du cou, évitant ainsi ces micro-caillots, micro-hématomes, micro-œdèmes et bouchons qui occasionnent le blocage de la fluidité de l’ouïe.

. J’accompagne l’Hélichryse avec du Patchouli.753FE68B-299E-416C-8CE8-91E12F22DC7A

C’est dans les champs d’Indonésie qu’est récoltée la célèbre feuille et ses sommités fleuries. Composée majoritairement de sesquiterpènes et de sesquiterpenols, son huile essentielle travaillera de concert avec l’hélichryse italienne grâce à ses propriétés Plébotoniques, lymphotoniques. Pour que le travail de décongestion soit complet, j’ai choisi cette huile essentielle qui travaillera sur le circuit veineux et lymphatique. Son caractère aidera les sujets souffrants d’acouphènes ou d’hyperacousie à drainer les toxines accumulées au niveau du cerveau, par le circuit mastoïde/cou (remember). Anti-inflammatoire, elle limitera également les infections du conduit auditif.

. Basilic exotique

5F321DA6-A2BC-4CC9-9396-235BC52A2F1BL’avantage de cet éther est qu’il va avoir une action intéressante sur la douleur. Musculotrope, il va détendre les muscles du cou et micro-muscles autour de l’oreille qui se contractent sans contrôle et provoquent la douleur liée aux acouphènes et à l’hyperacousie. C’est aussi un très bon anti-stress et agira sur le terrain psychologique pour détendre, calmer, apaiser les sujets souffrants et vivant de véritables  psycho-traumatismes liés à tous les inconforts créés par le simple fait d’entendre.

. Petitgrain Bigarade (Orange amère)

D2C15060-F53D-46E4-AFFE-896425BCEF7D

Ester d’une part (acétate de linalyle), monoterpenol de l’autre (linalol), ce petit grain, une fois distillé, se révèle être une des meilleurs antispasmodiques, que les spasmes soit de nature biologique, nerveuse ou émotionnelle. Et c’est encore plus vrai s’il est associé au basilic exotique ! 😉

D’une part anti-inflammatoire et hyperémiante, elle accompagnera les douleurs chroniques, handicapantes et dégénératives tout en favorisant la circulation artérielle. D’autre part harmonisante de la sphère nerveuse et émotionnelle, elle régulera les dysfonctionnements liés à une désadaptation de l’environnement. Dans le cadre d’acouphènes ou d’hyperacousie, s’installe une certaine appréhension du bruit environnant. Il s’agit de reprendre confiance et de limiter les phobies qui génèrent eux-mêmes des inconforts… Le véritable cercle vicieux…

– – –

Je suis à votre disposition pour avoir les détails complets de ces solutions aromatiques.Contactez-Moi

Merci pour votre lecture et votre confiance.

Sandra_Couleur Bio’Naître

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close